Une Brève Histoire de la Communauté Chinoise de France Agrandir l'image

Une Brève Histoire de la Communauté Chinoise de France

breve-histoire-chinoise-france

Nouveau

Auteur : Français LEUNG, YE Xingqiu
Traducteur : Alfred LEUNG

Langue : français
Date de parution : août 2015
ISSN : 2101-3357
ISBN 978-2-916578-47-7

Plus de détails

En stock

19,00 €

Ajouter à ma liste

Fiche technique

Nombres de page : 248
Année : 2015
Langue : Français

En savoir plus

Avant-propos

Le 27 janvier 2014 marqua le 50ème anniversaire de l’établissement de relations diplomatiques officielles entre la République populaire de Chine et la République française.

Il y a 50 ans, le Président français de l’époque, le Général Charles de Gaulle, dans un geste d’une audace visionnaire, décida de faire de la France le premier grand pays occidental à reconnaître la Chine. L’évènement, une fois annoncé, provoqua un séisme dans la communauté internationale.

La nouvelle fut accueillie avec une joie immense par les Chinois de France. Il est difficile de mesurer aujourd’hui à quel point, pour l’ancienne génération de Huaqiao, isolés dans un pays sans relation formelle avec la Chine, ce changement fut porteur de grandes espérances.

À cette époque, la communauté chinoise de France comprenait moins de 10 000 personnes ; aujourd’hui elle dépasse les 500 000. Durant ces cinquante dernières années, à travers triomphes et vicissitudes, bouleversements historiques et changements plus graduels, le parcours de la communauté a esquissé une grande fresque de l’histoire contemporaine.

Des sources fiables indiquent que trois cent ans se sont écoulés depuis l’installation du premier Chinois en France. Au cours de cette longue période, chaque immigrant est généralement passé par les mêmes étapes : le saut dans l’inconnu, les doutes, les tâtonnements, puis, progressivement, l’adaptation au nouvel environnement, la subsistance, parfois l’entrée dans les affaires, et enfin l’épanouissement. Il essaye de bâtir des relations cordiales avec la communauté locale et, en même temps qu’il se construit sa vie, n’oublie pas de contribuer à la société. Au cours des cinquante dernières années, malgré la croissance exponentielle de leur nombre, les Huaqiao de l’hexagone ont réussi à se faire accepter par la société française parce qu’ils respectent les lois, ne recherchent pas les affrontements inutiles et sont capables de vivre en harmonie avec les autres dans ce beau pays qu’est la France.

Aucune discussion des rapports franco-chinois n’est complète sans mentionner le sort des 140 000 travailleurs chinois venus épauler les Français pendant la Première Guerre Mondiale. Bon nombre d’entre eux y ont sacrifié leur vie et reposent désormais en terre française. La guerre terminée, plus de deux mille d’entre eux décidèrent de rester, une majorité fondant des familles avec des Françaises, mais aussi avec une partie menant une vie précaire, condamnés au célibat et à la pauvreté. Cette première génération d’immigrants a forgé l’amitié entre les deux pays et posé les bases de la communauté chinoise en France.

Cette rétrospective des relations franco-chinoises et des générations de Huaqiao ayant vécu en France présente non seulement un intérêt historique, mais, plus encore, est d’actualité et possède une importance pratique.

Nous, Chinois de France, espérons de tout cœur cimenter l’amitié entre les deux peuples avec ce livre, non seulement pour nous aujourd’hui, mais plus encore pour les générations futures.

La globalisation est en marche, et dans le village global, les peuples se rapprochent sans cesse. Les échanges entre les pays, entre les populations, vont en se fluidifiant. À l’avenir de plus en plus d’habitants d’un pays partiront dans un autre, pour y travailler et y vivre. Beaucoup ne se contenteront pas seulement d’y séjourner, mais voudront y faire leur vie. Dans ce cas, il ne leur faudra pas oublier d’assumer les devoirs et responsabilités qui vont de pair avec les opportunités qui leur sont offertes.

En cette deuxième décennie du 21ème siècle, la taille de la communauté chinoise en France est relativement stable, et à court terme on peut penser qu’elle ne changera guère. Pour des raisons pratiques de plus en plus de Huaqiao choisissent de prendre la nationalité française ; pour ceux de la deuxième ou troisième génération, la question ne se pose quasiment pas. Il y a donc de moins en moins de Huaqiao et de plus en plus de Huaren. Mais qu’ils soient Huaren or Huaqiao, dans leurs veines coule le sang du peuple chinois, et ils puiseront toujours leurs racines dans les immenses étendues de la Chine.

Interrogés sur leur sentiment d’appartenance, de nombreux Huayi expriment leur conviction profonde quand ils répondent : “J’aime la France, et j’aime aussi la Chine”, ou alors “J’aime la Chine, et j’aime aussi la France.”

Pour les Chinois de France, il est clair que la France est déjà une seconde patrie. De nos jours, l’intégration est un sujet qui revient souvent dans les conversations entre membres de la communauté. S’intégrer, respecter les lois, vivre en harmonie avec la population locale, telles sont les actions qui garantiront à la communauté sa prospérité sur le long terme. Ce n’est qu’à ces conditions que la communauté pourra, en même temps qu’elle se développe, contribuer à la société française dans son ensemble, et servir d’ “ambassadeurs informels” dans le développement des liens culturels et économiques entre la France et la Chine.

L’Histoire, lanterne éclairant le futur, ne doit pas être oubliée. Pour l’ancienne génération, il ne faut pas oublier le long chemin parcouru depuis 300 ans, avec ses déboires et ses triomphes ; pour la nouvelle génération, il faut comprendre comment leurs parents sont venus s’intégrer dans la société française. Publié pour coïncider avec le 50ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la France et la Chine, nous voudrions que cet ouvrage, résultat de longues années de recherches documentaires et d’interviews avec des acteurs des évènements décrits, soit notre façon de célébrer ce jour extraordinaire.

Dû aux contraintes de temps et aux informations qui nous auraient échappées, il est inévitable que ce livre contienne des inexactitudes. Nous serons reconnaissants aux lecteurs de nous écrire pour nous les signaler, ou juste pour nous donner leur avis.

Avis

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Une Brève Histoire de la Communauté Chinoise de France

Une Brève Histoire de la Communauté Chinoise de France

Auteur : Français LEUNG, YE Xingqiu
Traducteur : Alfred LEUNG

Langue : français
Date de parution : août 2015
ISSN : 2101-3357
ISBN 978-2-916578-47-7

Donnez votre avis

Extrait du livre